BwataGants.fr

BwataGants.fr

Ecurie RedFace and friends
 
Nous sommes actuellement le 10 Déc 2018 00:10

Les heures sont au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1163 messages ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 35, 36, 37, 38, 39
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Qu'avez-vous lu comme bel article aujourd'hui ?
MessagePublié: 27 Juil 2018 17:01 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Août 2011 11:33
Messages: 2893
C'est vide... Pour rappel le GIEC agrège l'ensemble de la production scientifique sur le climat. Donc dire qu'il n'y a pas de consensus... Typique des climato sceptiques : on est pas sûr donc on s'en branle on a d'autres chats à fouetter...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'avez-vous lu comme bel article aujourd'hui ?
MessagePublié: 27 Juil 2018 17:06 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Août 2011 11:33
Messages: 2893
Pour le passage sur la vitesse du réchauffement :
https://e-rse.net/homme-cause-rechauffe ... gs.BrD9JK0


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'avez-vous lu comme bel article aujourd'hui ?
MessagePublié: 27 Juil 2018 19:46 
Hors-ligne

Inscrit le: 18 Juil 2011 09:55
Messages: 12687
Localisation: SQY
"valeurs actuelles"
'nuff said :o


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'avez-vous lu comme bel article aujourd'hui ?
MessagePublié: 27 Juil 2018 22:15 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 27 Mai 2013 09:39
Messages: 1315
Aragorn Le Rouge a écrit:
C'est vide... Pour rappel le GIEC agrège l'ensemble de la production scientifique sur le climat. Donc dire qu'il n'y a pas de consensus... Typique des climato sceptiques : on est pas sûr donc on s'en branle on a d'autres chats à fouetter...


J'ai pas trop cherché la liste des signataires, mais ca doit être du antivax, anti-linky, anti-lait, anti-glyphosate, etc... :o


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'avez-vous lu comme bel article aujourd'hui ?
MessagePublié: 01 Août 2018 18:17 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Nov 2011 12:50
Messages: 1106
Localisation: IDF
Aragorn Le Rouge a écrit:
C'est vide... Pour rappel le GIEC agrège l'ensemble de la production scientifique sur le climat. Donc dire qu'il n'y a pas de consensus... Typique des climato sceptiques : on est pas sûr donc on s'en branle on a d'autres chats à fouetter...

:jap:

ak enemy a écrit:
J'ai pas trop cherché la liste des signataires, mais ca doit être du antivax, anti-linky, anti-lait, anti-glyphosate, etc... :o

Sans aller jusque-là, j'ai googueulé quelques-uns des signataires, et c'est assez rigolo :D

https://www.lemonde.fr/sciences/article ... 50684.html
http://sciences.blogs.liberation.fr/201 ... credible-/
http://info-resistance.org/ecologie/rec ... uran-fake/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'avez-vous lu comme bel article aujourd'hui ?
MessagePublié: 06 Août 2018 16:44 
Hors-ligne

Inscrit le: 18 Juil 2011 09:55
Messages: 12687
Localisation: SQY
https://arstechnica.com/science/2018/07 ... ed-babies/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'avez-vous lu comme bel article aujourd'hui ?
MessagePublié: 20 Août 2018 13:22 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 05 Juil 2011 09:43
Messages: 13243
Localisation: 9-1 dan ta fasse.
https://www.lemonde.fr/series-d-ete-201 ... 25928.html

_________________
Plus on essaye de rentrer dans le moule, plus on ressemble à une tarte.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'avez-vous lu comme bel article aujourd'hui ?
MessagePublié: 21 Août 2018 21:32 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Sep 2011 08:06
Messages: 2267
Citer:
— La suite est réservée aux abonnés —


Et si, pour commencer à inverser la tendance en France, on arrêtait de foutre des barrières et des péages partout ? Ça pourrait être un premier pas en avant, non ? :o


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'avez-vous lu comme bel article aujourd'hui ?
MessagePublié: 26 Août 2018 19:41 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 05 Juil 2011 09:43
Messages: 13243
Localisation: 9-1 dan ta fasse.
C’était mieux avant ? (2/6). L’amélioration supposée de la condition humaine ne se résume pas à des données statistiques. Introduisons un peu plus de complexité en la matière, propose l’écrivain David Rieff.
Tribune. Les Etats-Unis sont un pays où, au moins encore récemment, la conviction que le présent serait meilleur que le passé et l’avenir meilleur que le présent était un prérequis idéologique et émotionnel conditionnant la pleine appartenance à la nation. Le sentiment partagé par nombre de Français, de diverses sensibilités politiques, qu’un pessimisme assez gratuit imprégnerait le discours des élites et l’inconscient populaire de leur pays semble donc quelque peu étrange à un Américain.

En France, où diverses versions du déclinisme demeurent tout à fait influentes, des auteurs comme Lucien Jerphagnon et Michel Serres ont de bonnes raisons de se sentir isolés
Aux Etats-Unis, Steven Pinker, un chercheur en psychologie sociale enseignant à Harvard et faiseur d’opinion, a récemment publié un ouvrage intitulé Enlightenment Now [à paraître en novembre aux éditions Les Arènes sous le titre “Le Triomphe des lumières”]. Il y affirme que nous, êtres humains, ne nous sommes jamais aussi bien portés, ainsi qu’en témoigneraient des critères mesurables comme le nombre de guerres en cours ou l’état de la santé publique. Bill Gates ayant présenté ce livre comme « son préféré, le meilleur qu’il ait jamais lu », il est extrêmement culotté de la part de Pinker d’affirmer que sa vision du monde n’est en rien celle de l’élite américaine, particulièrement dans ses variantes « Wall Street » et « Silicon Valley ». Mais, en France, où l’on a toujours bien plus prêté attention aux pessimistes et où diverses versions du déclinisme demeurent tout à fait influentes, des auteurs comme Lucien Jerphagnon et Michel Serres ont certainement eu de bonnes raisons de se sentir fort isolés dans leur optimisme invétéré.

A l’évidence, ni le fait d’être l’intellectuel de référence du philanthrope le plus riche de l’histoire de l’humanité ni celui d’avoir grandi en France dans un environnement intellectuel où, comme l’écrit Jerphagnon, on est « tôt vacciné contre l’optimisme chronique », n’est gage de véracité. Et lorsqu’on se penche sur les arguments échangés par nos docteurs Pangloss les plus en vue, dont Serres et Pinker, et par nos cassandres du jour, au nombre desquelles on peut compter le philosophe britannique John Gray ou l’environnementaliste américain Bill McKibben (ou encore, de fait, l’auteur de ces lignes), il semble évident que, dans leur grande majorité, les optimistes et les pessimistes se sont pour l’essentiel engagés dans un dialogue de sourds. Les premiers rassemblent quantité de statistiques censées démontrer que non seulement les choses n’ont pas empiré mais qu’au contraire elles se révèlent très manifestement meilleures à (presque) tous égards. « Si vous êtes lucide, écrit Serres, vous allez vous apercevoir que le moment que nous vivons n’a pas de comparaison dans l’histoire. »

Profession de foi

Certaines des statistiques qu’utilisent les optimistes pour mieux étayer leur propos sont soit plus que douteuses soit condamnées à une péremption rapide. L’explosion du nombre de migrants et de populations déplacées est un événement historique mondial, et absolument tragique pour les personnes concernées – et non la simple itération, d’une moindre gravité, d’un processus historique qui se serait montré bien pire dans le passé. Autre exemple, le nombre des théâtres de guerre augmente à nouveau, après avoir longtemps continûment baissé. Bien sûr, Serres répondra à cela que même le pire de ces conflits – en Syrie, au Yémen – ferait pâle figure comparé aux deux guerres mondiales du siècle précédent. Et il aura raison sur ce point. Extrêmement discutable est en revanche sa manière de soutenir mordicus qu’un tel reflux des instincts meurtriers est inéluctable, et que le nationalisme xénophobe qui a donné de la voix lors des victoires de Trump et du Brexit n’a quasiment aucune chance de s’imposer sur le temps long. Aucune base empirique n’est susceptible d’étayer de telles affirmations. Nul besoin de croire que tout était mieux auparavant, ni même que les choses sont, dans une grande mesure, meilleures aujourd’hui, pour mettre en doute la conviction des optimistes que tout n’ira que pour le mieux à l’avenir. Nous n’avons pas là un exposé factuel mais une profession de foi.

L’optimisme est ainsi. Comme l’écrivit le psychanalyste Erich Fromm, « l’optimisme est une forme aliénée de la foi ». Non que Fromm ménageât les pessimistes. Le pessimisme était, pensait-il, « une forme aliénée du désespoir ». Ses analyses s’appliquent à coup sûr autant à la nostalgie qu’au pessimisme. Les électeurs de Trump, qui éprouvent la nostalgie d’une hégémonie masculine blanche incontestée et de rôles genrés fixés une fois pour toutes, sont dans le même temps nostalgiques de ce monde-là et désespérés de l’avoir vu disparaître. Et il est permis d’en dire autant de ces Britanniques qui ont voté pour le Brexit. Pour ces gens, dont beaucoup sont évidemment des femmes, les choses allaient sans conteste bien mieux avant. Les « progressistes » s’en offusqueront peut-être, mais tant pis : cette vision des choses ne se résume pas, me semble-t-il, à une simple ignorance du progrès, comme le plaiderait un Serres ou un Jerphagnon. Nous avons là un désir de sécurité culturelle, même si cette expression peine à saisir pleinement ce dont il est question. Mais, bien sûr, un tel sentiment ne saurait être quantifié. Et c’est là une des faiblesses principales de ceux qui, à l’instar de Pinker et de Serres, croient avoir discrédité les tenants du « c’était mieux avant ». Comme l’a avancé le professeur de droit Samuel Moyn dans une recension dévastatrice de Enlightenment Now pour The New Republic, « un monceau de données ne fait pas une philosophie de l’histoire ».

« Le passé est un pays étranger »

Pointer cela, ce n’est en rien affirmer que tout allait réellement bien mieux auparavant. Laissons de côté les grandes réalisations de la modernité – pour n’en citer que trois : l’abolition de l’esclavage dans la plupart des régions du monde (hélas, pas toutes), l’émancipation partielle des femmes et le déclin de la violence à l’encontre des enfants. Intéressons-nous plutôt au quotidien : toute personne allongée sur le fauteuil d’un dentiste peut-elle sérieusement prétendre que tout allait bien mieux auparavant ? La réponse est dans la question. Et le passé n’est pas un menu permettant de choisir entrée, plat et dessert. Supposons, au nom de l’échange de vues, que la disparition de la communauté, de la vie de quartier est tout simplement une perte immense. Il semble pourtant bien périlleux de déplorer son déclin, car caresser l’idée que l’on pourrait bénéficier de ce tissu communautaire sans avoir avec le patriarcat qui lui a permis de prospérer est un non-sens complet. Pour citer le romancier anglais L. P. Hartley, « le passé est un pays étranger ; les choses se font différemment là-bas ».

En dépit de ses déficiences manifestes, le récit progressiste des optimistes est plus cohérent et, dans une large mesure, plus exact
En réalité, le « c’était mieux avant », loin de porter sur le passé, porte sur le présent, exactement comme le devoir de mémoire, l’obsession de la commémoration, qui rendent un bien mauvais service au passé en tant que passé – dans toute sa différence. On sélectionne ici ces événements (mais aussi ces mouvements et ces personnes) qui permettront d’étayer les déclarations que l’on entend faire au sujet du présent, tout en ignorant royalement ceux qui n’ont que peu de rapport, ou aucun, avec les enjeux de l’époque. Il en va ainsi de la remémoration, pratiquée de la même manière à n’importe quel endroit de l’échiquier politique : seuls changeront les événements à célébrer ou à pleurer (et, du moins faut-il l’espérer, à expier). Ceux qui débattent de la question de savoir si « c’était mieux avant » se conforment à la même logique. Et, de ce point de vue, en dépit de toutes ses déficiences manifestes – le déterminisme historique, la conviction que le progrès technique et scientifique conduira en définitive au progrès social et moral –, le récit progressiste des optimistes est clairement plus cohérent et, dans une large mesure, plus exact. Etrangement, les manières de commémorer qui dominent aujourd’hui, et qui s’efforcent de rappeler les horreurs du passé, devraient contribuer à démonétiser le « c’était mieux avant ». Si le passé, c’est le commerce esclavagiste, le colonialisme, l’assujettissement des femmes et la répression des minorités sexuelles, alors il est certain qu’il n’y a rien en lui à chérir et dont il faudrait être nostalgique.

Ingratitude hormonale

Qu’il en aille autrement dans bien des cas, on peut au moins en partie l’attribuer aux enjeux psychologiques qui sont à l’œuvre. Si tant de gens âgés et entre les deux âges sont enclins à penser que « c’était mieux avant », c’est tout simplement parce qu’ils ont plus de passé derrière eux que d’avenir devant eux. Il est vrai qu’il faudrait tenir du héros moral pour réussir à évacuer une telle pensée. Et comme l’ont montré les victoires de Trump et du Brexit, les angoisses civilisationnelles témoignent d’une même dynamique. Quant aux jeunes gens, si nombre d’entre eux adhèrent au « c’était mieux avant », cela a à voir avec un phénomène qu’un cynique pourrait désigner sous le nom d’« ingratitude hormonale ». Sermonner les jeunes, leur rebattre les oreilles avec les horreurs du passé s’est toujours révélé pour l’essentiel parfaitement inefficace, jusqu’à l’absurdité. Un tel constat vaut pour la génération qui a fait la révolution à Cuba, et dont les membres se sentent obligés d’édifier la jeunesse en lui rappelant les atrocités du régime précédent ; et il vaut pour un Michel Serres répétant à satiété à quel point le conflit syrien, si terrible soit-il, fait pâle figure comparé aux crimes de Hitler, Staline ou Mao. Bien sûr, ce propos est absolument juste. Mais, en termes de compréhension de l’humain, il se révèle largement non pertinent, quand bien même nous souhaiterions le contraire.

Etait-ce mieux avant ? La question elle-même invite à en soulever de nombreuses autres (dont l’inévitable « mieux que quoi ? »), si nombreuses d’ailleurs que le temps est peut-être venu pour les deux camps d’abandonner des postures qui rendent les débats actuels trop souvent atrabilaires ou complaisants – « mes critiques ne voient-ils donc pas à quel point il est évident que les choses sont meilleures/pires ? » – pour débattre non du passé ni du présent mais de l’avenir. Pour en débattre mais surtout pour agir en son nom. On peut espérer à bon droit que Serres et Pinker soient dans le vrai. Mais même s’ils concédaient qu’un changement climatique plus spectaculaire encore que prévu aurait des répercussions dramatiques comme la multiplication des guerres, le probable retour de la famine (dont l’abolition presque totale est l’une des plus grandes réalisations de l’histoire humaine), des pandémies et des vagues migratoires en comparaison desquelles les flux actuels apparaîtraient insignifiants, l’avenir sera à vrai dire, de toute façon, lugubre. Lorsque nous y serons, un peu de nostalgie sera même très possiblement le bienvenu. Dans L’Introuvable, un roman policier de Dashiell Hammett devenu un classique, les très glamour Nick et Nora Charles soignent à un moment leur gueule de bois autour d’un déjeuner. C’est alors que Nora lance à Nick : « C’était le bon vieux temps. » Ce à quoi Nick réplique : « Non, le bon vieux temps c’est maintenant. »

_________________
Plus on essaye de rentrer dans le moule, plus on ressemble à une tarte.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'avez-vous lu comme bel article aujourd'hui ?
MessagePublié: 27 Août 2018 08:57 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Déc 2016 18:33
Messages: 392
Beaucoup de mots pour ne pas dire grand-chose, finalement.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'avez-vous lu comme bel article aujourd'hui ?
MessagePublié: 08 Oct 2018 18:09 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 05 Juil 2011 09:43
Messages: 13243
Localisation: 9-1 dan ta fasse.
https://www.marianne.net/societe/de-la- ... dentitaire

_________________
Plus on essaye de rentrer dans le moule, plus on ressemble à une tarte.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'avez-vous lu comme bel article aujourd'hui ?
MessagePublié: 14 Oct 2018 08:02 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Juil 2011 23:22
Messages: 6119
Lu il y a quelques jours, je me suis bien marré :D

_________________
GAY CAR. LOL
Overflow est bô.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'avez-vous lu comme bel article aujourd'hui ?
MessagePublié: 15 Oct 2018 09:47 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 27 Mai 2013 09:39
Messages: 1315
Je l'ai survolé rapidement, mais ça rejoint assez globalement le problème des revues prédatrices pour les publis scientifiques.
En gros, vu que le seul indice (genre machin de Shangai) qui permet de "noter" les chercheurs c'est le volume de publis, on encourage les chercheurs à toujours plus produire.
Résultat, en marge des revues de qualités se sont montées tout un tas de revues de merdes (appelées prédatrices) qui proposent de publier moyennant finances (les APC) plus ou moins élevées.
Les trucs sont tellement daubés pour certains qu'ils ont pu publier des articles générés aléatoirement....
http://news.mit.edu/2015/how-three-mit-students-fooled-scientific-journals-0414


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'avez-vous lu comme bel article aujourd'hui ?
MessagePublié: 23 Oct 2018 15:24 
Hors-ligne

Inscrit le: 18 Juil 2011 09:55
Messages: 12687
Localisation: SQY
https://mobile.lemonde.fr/education/art ... 73685.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'avez-vous lu comme bel article aujourd'hui ?
MessagePublié: 23 Oct 2018 16:31 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 05 Juil 2011 09:43
Messages: 13243
Localisation: 9-1 dan ta fasse.
Et en complément du coup http://www.cafepedagogique.net/lexpress ... WbPPKZx9cc

_________________
Plus on essaye de rentrer dans le moule, plus on ressemble à une tarte.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'avez-vous lu comme bel article aujourd'hui ?
MessagePublié: 19 Nov 2018 07:38 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Sep 2011 08:06
Messages: 2267
Bien bien bien... https://fr.motorsport.com/wec/news/demp ... c/3215599/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'avez-vous lu comme bel article aujourd'hui ?
MessagePublié: 19 Nov 2018 16:15 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Nov 2013 10:56
Messages: 1968
Localisation: 74 - Vacheresse
Moche !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'avez-vous lu comme bel article aujourd'hui ?
MessagePublié: 28 Nov 2018 13:52 
Hors-ligne

Inscrit le: 18 Juil 2011 09:55
Messages: 12687
Localisation: SQY
https://newsinteractives.cbc.ca/longform/glybera


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'avez-vous lu comme bel article aujourd'hui ?
MessagePublié: 28 Nov 2018 21:44 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Nov 2011 12:50
Messages: 1106
Localisation: IDF
Article intéressant, mais quelle tristesse.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'avez-vous lu comme bel article aujourd'hui ?
MessagePublié: 03 Déc 2018 17:54 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Juil 2011 23:22
Messages: 6119
Un post de Bertrand sur l'affaire Ghosn: http://www.autoactu.com/carlos-gone--.shtml

_________________
GAY CAR. LOL
Overflow est bô.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'avez-vous lu comme bel article aujourd'hui ?
MessagePublié: 07 Déc 2018 17:57 
Hors-ligne

Inscrit le: 18 Juil 2011 09:55
Messages: 12687
Localisation: SQY
https://journaldecologiecritique.wordpr ... climatique


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'avez-vous lu comme bel article aujourd'hui ?
MessagePublié: 07 Déc 2018 19:10 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Nov 2011 12:50
Messages: 1106
Localisation: IDF
canaille a écrit:
Un post de Bertrand sur l'affaire Ghosn: http://www.autoactu.com/carlos-gone--.shtml

:jap:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qu'avez-vous lu comme bel article aujourd'hui ?
MessagePublié: 07 Déc 2018 22:21 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 11 Juil 2011 23:22
Messages: 6119
https://www.bloomberg.com/news/articles ... ikkei-says

_________________
GAY CAR. LOL
Overflow est bô.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1163 messages ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 35, 36, 37, 38, 39

Les heures sont au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Template made by TBF Photoshop Forum
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr